La locomotive pour Volkswagen en Afrique du Nord

0
87

Selon le président de Seat, Luca de Meo, “le groupe Volkswagen a fait confiance à Seat pour être le leader en Afrique du Nord après le succès remporté en Algérie avec l’usine d’assemblage de Relizane”.

Comme il fallait s’y attendre, Seat Algérie du groupe Sovac, représentant du géant allemand Volkswagen, constitue le pilier de la marque ibérique en Afrique du Nord via son usine de Relizane. En effet, l’usine d’assemblage multimarque du groupe Volkswagen et de Sovac, inaugurée en juillet 2017 dans la ville de Relizane, à 280 km au sud-ouest d’Alger, représente le projet phare de Seat qui avait mené ce projet depuis le début, et ce, avant qu’il ne l’étende à toute la région de l’Afrique du Nord. Ainsi, le déploiement de l’usine de Relizane a entraîné une forte augmentation des ventes de Seat cette année en Algérie, grâce à l’assemblage de la nouvelle génération d’Ibiza. En outre, la marque a également commencé à vendre son Crossover Arona et prochainement la Seat Leon sur le marché algérien.

Les trois modèles sont fabriqués à Martorell, en Espagne, alors que leur assemblage final s’effectue à Relizane. Aussi, souligne Sovac Algérie, l’une des missions de Seat est de contribuer à la création d’un réseau de fournisseurs pour l’industrie automobile en Algérie, dans le but de développer et d’assembler de nouveaux modèles dans le pays. Cela constitue, par ailleurs, un pilier stratégique pour la mondialisation du fait que Seat a été désignée pour diriger l’expansion du groupe Volkswagen en Afrique du Nord en décentralisant sa structure territoriale pour gagner en rapidité et en efficacité et pour piloter sa croissance dans la région.

La société espagnole va maintenant commencer à coordonner la stratégie du groupe et des marques sur site dans la région, identifier les synergies et favoriser les partenariats avec d’autres entreprises. Cette décision s’inscrit dans la stratégie du groupe Volkswagen de décentraliser son organisation dans le but de gagner en rapidité et en efficacité en ce sens où le président de Seat, Luca de Meo, a souligné que “le groupe Volkswagen a fait confiance à Seat pour être le leader en Afrique du Nord après le succès remporté en Algérie avec l’usine d’assemblage de Relizane, qui fonctionne actuellement à pleine capacité. Diriger la stratégie du groupe dans un marché émergent tel que l’Afrique du Nord est une grande responsabilité, et nous sommes pleinement engagés à y parvenir”.

Ce haut responsable précisera également que “l’Afrique du Nord est l’une des régions clés de la stratégie de mondialisation de Seat. L’objectif de l’entreprise est d’accroître sa présence internationale en dehors de l’Europe et de renforcer sa présence sur les 5 continents. L’Algérie joue un rôle essentiel dans cette stratégie, car c’est un marché mondial avec l’un des volumes de ventes les plus élevés de Seat en 2018, avec l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni et la France, et le pays avec le plus grand nombre de livraisons”.

Selon Luca de Meo, 10 700 véhicules ont été vendus de janvier à mai, comparativement à 1 000 durant la même période de l’année précédente. En outre, Seat a une empreinte solide dans d’autres pays de la région, tels que le Maroc et la Tunisie.

Source : liberte-algerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre commentaire ici