Jaguar Land Rover : Suppression de 1000 postes chez Jaguar Land Rover

0
45

Jaguar Land Rover (JLR) , premier constructeur automobile de Grande-Bretagne, a annoncé lundi qu’il allait supprimer un millier d’emplois et réduire la production de deux usines en Angleterre en raison du recul de la demande de véhicules diesel.

Le constructeur va supprimer des postes d’intérimaires à son usine de Solihull et transférer un peu plus de 360 personnes du site voisin de Castle Bromwich vers cette usine. “Nous ne renouvelons pas les contrats de 1.000 travailleurs intérimaires à Solihull”, a dit un porte-parole.

Depuis le début de l’année, le chiffre d’affaires de Jaguar a chuté de 26% et celui de Land Rover a baissé de 20% sur le marché britannique alors que le diesel est délaissé par les automobilistes. Environ 90% des ventes de Jaguar Land Rover en Grande-Bretagne sont des véhicules diesel. JLR assure près d’un tiers de la production automobile en Grande-Bretagne, qui s’élève à 1,7 million de véhicules par an.

« A la lumière des difficultés persistantes qu’affronte l’industrie automobile, nous procédons à des ajustements dans nos programmes de production et le niveau de l’emploi intérimaire », a déclaré le constructeur britannique, dans un communiqué, sans mentionner de chiffres précis. Il a ajouté qu’il continuait à recruter un grand nombre d’ingénieurs, de diplômés et d’apprentis alors qu’il investit dans de nouveaux produits et technologies, et a réaffirmé son engagement envers ses usines britanniques dans lesquelles il a investi plus de 4 milliards de livres (4,6 milliards d’euros) depuis 2010.

JLR avait annoncé au mois de janvier que son usine de Halewood, près de Liverpool, qui fabrique le Range Rover Evoque et le Discovery Sport, réduirait temporairement sa production cette année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre commentaire ici