Toyota n’est plus numéro 1 mondial des constructeurs automobiles

0
83

En effet l‘alliance Renault-Nissan est devenue en 2017 le premier constructeur automobile mondial en termes de ventes, hors poids lourds, aux dépens de Volkswagen, avec l‘intégration des chiffres de Mitsubishi Motors.

Nissan a vendu 5,82 millions de voitures l‘an dernier, un record pour le constructeur japonais, tandis que son partenaire français a fait état de 3,76 millions de voitures vendues. Avec les 1,03 million de voitures livrées par Mitsubishi, leurs ventes cumulées se sont élevées à 10,61 millions de voitures en 2017.

Cette alliance a ainsi battu le record de 10,53 millions de voitures vendues établi l‘an dernier par Volkswagen, qui possède aussi les marques Audi, Skoda, Seat et Porsche.

Le japonais Toyota, numéro deux en 2016, a pour sa part affiché des ventes de 10,2 millions d‘unités l‘an dernier, là encore hors poids lourds.

De nombreux constructeurs s‘efforcent de doper leurs ventes pour parvenir à des économies d’échelle et des réductions de coûts parallèlement aux investissements croissants consentis pour développer les nouvelles technologies du secteur en matière de véhicules électriques et autonomes et de services de mobilité.

C‘est l‘un des axes de développement de Renault-Nissan et l‘une des principales motivations de Nissan lorsqu‘il a pris une participation de contrôle dans Mitsubishi en 2016.

Carlos Ghosn, P-dg de Renault et de l‘alliance, a affiché sa volonté d‘utiliser ces économies d’échelle pour doubler d‘ici 2022 le montant des économies de l‘alliance à 10 milliards d‘euros en portant les ventes annuelles à 14 millions d‘unités.

Toyota a adopté une approche similaire en concluant des partenariats avec Mazda et Suzuki.

Tous les constructeurs ne suivent toutefois pas ce choix stratégique consistant à augmenter les volumes pour accroître la rentabilité.

L‘américain General Motors a ainsi cédé l‘an dernier ses activités européennes (les marques Opel et Vauxhall) au français PSA pour se concentrer sur ses marques les plus rentables.

GM a affiché une marge bénéficiaire de 6,8% sur la période janvier-septembre, à comparer à des marges de 5,0% pour Nissan et 4,3% pour Mitsubishi sur les six mois à octobre et de 4,8% pour Renault sur janvier-juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre commentaire ici