Les clients de Hyundai TMC obligés de payer plus que prévu

0
77

 

Plusieurs clients de la marque Hyundai notamment des modèles made in bladi, ont été étonné de s’être vu contacté par TMC, leur demandant de payer 10 à 15 millions de centimes en plus du prix de vente initiale, et ce sans avoir d’explication.

En effet, les clients qui attendaient leurs véhicules, étaient surpris de recevoir un appel de la part des agents Hyundai qui leurs demandaient de payer 15 millions de centimes en plus du prix initial.

Lors de la mise en marche de l’usine TMC à Tiaret, Mahieddine Tahkout avait annoncé que les voitures seront livrables en quelques jours, avec un pris 30% inférieur aux voitures importées.

Aujourd’hui, la réalité est tout autre pour le consommateur Algérien. Pas de disponibilité et des prix excessivement chers.

Tout le monde se rappelle du scandale de cette usine, où les Algériens étaient choqués de voir que le made in bladi n’est qu’une importation déguisée.

En effet, les voitures étaient importées complètement montées et on y monter les pneus localement.

Ces scandales ont poussé le gouvernement Tebboune a gelé les usines de montage afin de revoir le cahier des charges.

Le nouveau ministre de l’industrie et des mines, a annoncé qu’il y avait beaucoup d’incohérences, notamment la cherté des voitures supposée être made in bladi.

Cette politique de montage local s’est avérée plus coûteuse à l’état et aux citoyens.

Racim RC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre commentaire ici